Une équipe de chercheurs de l’Unité mixte de recherche Inserm 966 « Morphogenèse et antigenicité du VIH et des virus des Hépatites » dirigée par Martine Braibant et Francis Barin à Tours, confirme, avec le soutien de l’Anrs, que le virus du SIDA s’est adapté progressivement à la réponse immunitaire de la population humaine au cours de l’épidémie. Depuis son isolement dans les années 80 jusqu’à ce jour, le virus est devenu de moins en moins…