Lorsque vous entendez le mot « drone », pensez-vous automatiquement à des opérations d’espionnage et à des frappes militaires ? Alors que beaucoup de gens font cette association, ces applications ne sont que la pointe de l’iceberg de la technologie des véhicules aériens sans pilote (UAV en anglais, ou drones). De nouvelles utilisations intéressantes pour les drones pointent à l’horizon, et vous verrez leurs rôles se diversifier pour effectuer de nombreuses tâches banales dans un avenir proche. Les drones peuvent être contrôlés à distance par un humain ou être totalement autonomes. On en fabrique et on vend de toutes les tailles, formes et configurations pour répondre à de nombreux besoins différents. Les utilisations traditionnelles liées aux opérations spéciales et militaires sont complétées par des applications civiles : la police et les pompiers les utilisent, certaines entreprises de sécurité les ont aussi choisis pour surveiller des pipelines et des cultures, et les scientifiques s’en servent pour faire des recherches climatiques, et bien d’autres usages sont encore possibles.

Drone quadricoptère Phantom

Drone quadricoptère Phantom

Chris Anderson est si passionné par les drones qu’il a démissionné de son poste de rédacteur en chef du magazine Wired pour venir travailler à la tête de 3D Robotics, une société à croissance rapide qui propose des drones à prix abordables pour des utilisations très variées. Le pari a payé, la société a vendu des drones pour plus de 5 millions de dollars depuis sa création en 2009. En fait, ils ont vendu plus de drones que n’en compte l’ensemble de la flotte militaire américaine. Anderson estime que les nouvelles technologies changent la donne, et que ce bouleversement sera semblable à ce qu’ont apporté les ordinateurs personnels quand ceux-ci sont devenus des produits grand public, véritable succès renforcé plus tard avec la popularité grandissante d’Internet. Il a également expliqué comment le fait de construire ses drones aux États-Unis et au Mexique permet à son entreprise d’obtenir rapidement des produits modernes sur le marché et de rivaliser avantageusement avec les alternatives chinoises.

Chez RobotShop, nous croyons également en l’innovation qu’apportent les drones, et nous soutenons les drones amateurs abordables aussi bien que les drones professionnels.

Aujourd’hui déjà, des drones sont utilisés pour assurer le suivi des températures et le comportement des calottes polaires, et pour surveiller aussi les cultures dans les exploitations agricoles. Les drones permettent aux agriculteurs de recueillir beaucoup d’informations sur de vastes champs cultivés, ils peuvent ainsi appliquer des pesticides chimiques qu’en cas de besoin uniquement et réduire leur quantité d’eau consommée.

De nouvelles applications pour les drones sont attendues alors que le gouvernement travaille à intégrer ce type d’appareils dans les espaces aériens commerciaux. Le Congrès américain a chargé la FAA d’achever ce projet en 2015. Légaliser l’utilisation de drones commerciaux ouvrira la voie à la livraison express de produits, pour ajouter encore plus de confort au shopping en ligne. Imaginez, vous pourriez faire vos achats en ligne et on vous enverrez vos produits par drone dans les plus brefs délais, aussi rapidement que si vous commandiez une pizza. Vous n’aurez pas besoin de vous rendre au magasin et éviterez ainsi tout problème d’embouteillage ou de stationnement, il suffira de commander et d’attendre le drone. Les drones actuels sont déjà équipés de systèmes GPS qui pourraient permettre de faire livrer un colis devant votre porte sans effort.

Repérage de ruines péruviennes par un drone

Repérage de ruines péruviennes par un drone (par Yahoo News)

Les possibilités sont nombreuses pour les drones dans un proche avenir. Les commerçants seront impatients de voir ce que cette nouvelle technologie peut apporter à leurs affaires. Sur les îles Keys en Floride, les drones sont déjà mis à contribution pour surveiller les étendues d’eau peu profonde où les moustiques pullulent afin de pouvoir les éliminer. Des archéologues au Pérou utilisent des drones pour cartographier et protéger les ruines antiques. Parmi les applications de surveillance, on note la surveillance du bétail, de la maison, des feux de forêt, des pipelines et des routes. Ils peuvent être utilisés dans l’exploration de gisements de pétrole, de gaz et de minéraux et dans le cadre de recherches scientifiques quand l’intervention de l’homme devient trop dangereuse. Les drones donneront un coup de pouce aux missions de recherche et de sauvetage ; les logiciels de reconnaissance faciale peuvent même rendre ces tâches plus rapides et plus précises. Les forces militaires espèrent aussi pouvoir inclure dans leurs applications les combats aériens et les missions de ravitaillement à distance, les écologistes accueillent chaleureusement les drones qui leur permettent de surveiller les animaux sauvages, les tempêtes et l’état des terres. Les journalistes sont prêts à utiliser des drones pour localiser et enquêter sur des sites distants. Les agriculteurs pourront les utiliser pour surveiller et traiter les cultures. Le suivi des infrastructures, comme les inspections de ponts et de barrages, peut également être effectué à distance en utilisant ce type de robot.

Bientôt, le ciel sera chargé de ces drones d’oiseaux ! Ahah :)