Selon l’hebdomadaire allemand “Der Spiegel”, l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) a espionné des diplomates français de manière ciblée aux États-Unis, ainsi que le ministère français des Affaires étrangères.