Dans le cadre de la réforme de la “police des polices” lancé ce lundi par le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, les Français pourront désormais saisir directement l’inspection générale (IGPN) en cas d’abus présumé des forces de l’ordre.