Mardi, 12 millions d’élèves français retrouvent les bancs de l’école. Il s’agit de la première rentrée orchestrée par le gouvernement Ayrault qui renoue avec les créations de postes et la semaine de 4,5 jours dans le primaire.