Deux hommes ont été abattus dans les Bouches-du-Rhône dont l’un est le fils de José Anigo, directeur sportif de l’OM. Ces deux règlements de comptes portent à 15 le nombre de personnes tuées ainsi depuis le début de l’année dans la région.