Alors que les tractations sont en cours pour décider d’une éventuelle intervention internationale en Syrie, dix élus du Front de Gauche ont lancé un appel au Congrès, vendredi, afin d’éviter “au monde de plonger dans un engrenage guerrier”.