Un an et demi après avoir été mis en examen pour complicité des sept assassinats commis par son frère, Mohamed Merah, Abdelkader Merah a vu sa détention provisoire allongée de six mois, a-t-on appris de source judiciaire.