Nicolas Bazire et Pierre Mongin, deux proches d’Édouard Balladur, ont été mis en examen ce jeudi pour détournements de fonds publics dans l’enquête sur le financement de la campagne présidentielle de l’ex-Premier ministre en 1995.