Neuf membres du mouvement Femen ont comparu vendredi 13 septembre devant la justice à Paris après une action coup de poing à Notre-Dame-de-Paris en février. Un procès de plus pour le mouvement féministe en mal de popularité.