Le défenseur des droits, Dominique Baudis, accuse le gouvernement de ne pas appliquer une circulaire du 26 août 2012 encadrant le démantèlement des camps de Roms. Une déclaration qui intervient après les propos polémiques de Manuel Valls.