L’ancienne ministre Michèle Alliot-Marie a déclaré lundi qu’elle comptait se présenter directement à l’élection présidentielle de 2017 sans passer par la primaire organisée à droite, qu’elle juge “truquée”.