Une étude publiée mardi démontre que la pollution de l’air due aux particules fines est responsable de la mort de 48 000 personnes par an en France. Ce chiffre correspond à 9 % de la mortalité en France continentale.