Devant l’Assemblée, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré avoir “toute confiance” en son ministre de l’Intérieur Manuel Valls. Les deux hommes ont récemment eu un différend au sujet des Roms et de leur capacité d'”intégration” en France.