La manifestation contre la loi travail, finalement maintenue, sera lourdement encadrée, jeudi, par les forces de l’ordre et un dispositif syndical. Plus de 2 000 agents de police sont mobilisés.