Les habitants de Loire-Atlantique ont dit “oui” à 55,17% au projet d’aéroport controversé de Notre-Dame-des-Landes. Dans un communiqué, Manuel Valls a appelé les occupants illégaux à partir d’ici le début des travaux à l’automne.