Le parquet de Paris a ouvert lundi une information judiciaire pour “homicides involontaires” sur le crash, le 19 mai dernier en Méditerranée, d’un Airbus A320 de la compagnie EgyptAir, a-t-on appris de source judiciaire.