Au cœur d’un scandale de pédophilie dans son diocèse, l’archevêque de Lyon, Philippe Barbarin, a voulu se montrer sévère, jeudi, en révoquant quatre prêtres de leur ministère et en édictant des mesures très fermes pour écarter de futurs fautifs.