Le Premier ministre Manuel Valls appelle les grandes entreprises internationales à investir en France après la décision des Britanniques de quitter l’Union européenne, annonçant des dispositifs pour renforcer l’attractivité du pays.