Avant d’être frappé à mort, Sébastien Judalet, le Français de 38 ans lynché par une foule l’accusant de pédophilie à Madagascar, suppliait qu’on lui laisse la vie sauve. Originaire de Montreuil, il avait une petite fille de 11 ans.