Dans le cadre d’un projet de loi anti-tabac, le Parlement européen a voté contre un amendement permettant de commercialiser la e-cigarette en pharmacie, tel qu’un médicament à diffusion limitée. Elle reste donc un produit de consommation courante.