Cent ans après la bataille de la Somme, le président sud-africain Jacob Zuma a inauguré, mardi, un “mur de la mémoire” au mémorial national sud-africain du Bois Delville. C’est là, qu’en 1916, un épisode sanglant de la Grande Guerre a eu lieu.