Une médaille nationale de reconnaissance a été créée pour “manifester l’hommage de la Nation” aux victimes du terrorisme, pour des faits survenus depuis le 1er janvier 2006, selon le Journal officiel publié le 13 juillet.