Les réactions politiques se sont multipliées dans la nuit de jeudi à vendredi après l’attaque sanglante qui a frappé la ville de Nice, dans le sud de la France. Plusieurs dirigeants étrangers ont fait part de leur soutien.