Considéré comme un cadre historique d’Al-Qaïda, le Franco-Algérien Naamen Meziche, soupçonné d’être impliqué dans des projets d’attentats en Occident, a été mis en examen à Paris, a annoncé samedi une source judiciaire.