François Hollande a annoncé, dans la nuit de jeudi à vendredi, quelques heures après l’attentat de Nice, qu’il comptait faire appel à la réserve opérationnelle de l’armée. En quoi consiste ce dispositif ? Explications.