Près d’une semaine après l’attentat de Nice, François Hollande a invité les Français à rejoindre les réserves des forces de sécurité. Qui est concerné par l’appel ? Quels sont les critères d’admission ? Existe-t-il des risques ? Explications.