Dans “Nos mal-aimés. Ces musulmans dont la France ne veut pas”, le journaliste dénonce la mise au ban de la société de cette communauté dans l’Hexagone. Un ouvrage nourri de témoignages de fervents pratiquants qui finit par perturber le lecteur.