Plus d’un millier de migrants, dont une centaine de familles, ont été évacués, vendredi matin, d’un campement insalubre installé sous le métro dans le nord de Paris. Ils seront relogés dans des centres d’hébergement et des gymnases.