Le Conseil constitutionnel a refusé, vendredi, de reconnaître une clause de conscience aux maires qui ne souhaitent pas célébrer de mariages gays. Mais des élus, contactés par FRANCE 24, assurent qu’ils n’entendent toujours pas unir d’homosexuels.