Selon le rapport de l’Inspection générale de l’administration (IGA), l’expulsion de Leonarda est “conforme à la réglementation en vigueur”. Mais l’IGA souligne toutefois que les forces de l’ordre “n’ont pas fait preuve du discernement nécessaire”.