Ouverte depuis quatre jours seulement, la première et unique mosquée de Polynésie a du rester fermée vendredi. Son inauguration a provoqué un tollé à Tahiti, mettant en lumière les craintes suscitées par l’islam sur l’île.