Le géant chinois Baidu dévoile enfin son modèle de voiture autonome

www.blagou.net:////Le géant chinois Baidu dévoile enfin son modèle de voiture autonome

Le géant chinois Baidu dévoile enfin son modèle de voiture autonome

Grand rival de Google en Chine, Baidu accélère sa R&D dans le véhicule autonome et dévoile le nouveau modèle sur lequel sa technologie viendra s’appuyer.

La voiture autonome américaine attaquée sur tous les fronts

Le modèle de véhicule autonome de Google n’en finit de se faire attendre et de se faire dépasser par la concurrence. Il y a deux deux semaines, Uber grillait la priorité au pionnier du secteur, en réalisant une double opération décisive : la mise en oeuvre d’essais expérimentaux sur le campus de l’Université du Michigan avec Volvo, et le rachat de la start-up Otto, d’ailleurs fondée par des anciens du Google Car Project, inquiets de ne jamais voir leur projet accoucher. Et le mois dernier, ce n’est autre que Chris Urmson, CTO de Google Car, qui a également quitté le navire pour se consacrer à d’autres activités.

Alors que la concurrence se fait de plus en plus féroce sur le territoire américain avec l’arrivée massive de Ford et Toyota, les contrées lointaines pourraient elles-aussi devenir le terreau de sérieux rivaux face aux constructeurs américains. Au Royaume-Uni, Delphi est entrain de voler la vedette des plus grands en réalisant des premiers tests à Singapour, cité-état où la singapourienne nuTonomy a d’ores et déjà mené des premiers essais. En France, le gouvernement vient de donner son feu vert aux essais sur routes publiques et des entreprises comme Renault, PSA ou bien des plus jeunes comme Navya, qui opère déjà en Australie.

Mais le terreau le plus productif en matière de véhicules autonomes et plus largement de nouvelles technologies pourrait bien nous venir de Chine, où la ville de Shenzhen s’imagine déjà en Silicon Valley asiatique. Et les programmes de R&D se multiplient. Baidu, LeECo et Changan ont déjà rejoint la course. Et qui sait, peut-être même le géant du e-commerce Alibaba, qui lançait en juillet son premier modèle de voiture ultra-connectée.

le modèle original Chery EQ

Baidu dans les starting blocks

Fort de son statut de numéro un du web en Chine et du chiffre d’affaire mirobolant qui l’accompagne (2,88 milliards de dollars pour un taux de croissance de 33% au dernier trimestre 2015), Baidu se rêve en Google asiatique. Comme son homologue, le chinois s’attaque à tous les fronts et a fait des technologies et des services son principal cœur de métier. Et pour assurer son emprise sur l’innovation, Baidu a même établi trois laboratoires de recherche aux Etats-Unis. Ses trois antennes Big Data Lab, Deep Learning Lab et Silicon Valley AI Lab (celui-là même qui a créé une IA capable d’apposer une musique sur un tableau artistique) ont été rassemblés sous l’étiquette Baidu Research. Sur certains segments, il pourrait même être amené à dépasser son grand rival américain. A commencer par le véhicule autonome.

Alors que la Google Car se fait attendre, le chinois a pu rattraper son retard, mener des premiers tests en 2015 et dévoiler son futur modèle en août. Révélés officiellement pour la première en décembre 2015, les projets de conception d’un véhicule autonome par le moteur de recherche chinois débouchaient sur la présentation de son propre modèle le 26 août. Le système d’autonomisation a été apporté à une Chery EQ, variation électrique de la très populaire Chery QQ. Un modèle électrique lancé en 2014 pour environ 24 000€, sans les subventions de l’Etat chinois, qui à l’instar de la France, permettent de réduire considérablement le prix d’achat, à environ 9200€ pour la Chery QQ.

Modèle BMW I3 d'expérimentation de baidu

Selon les communiqués officiels, les premiers tests de décembre ont permis au groupe de s’assurer que la technologie était fiable et performante. A l’époque, c’était une BMW i3 qui avait été équipée du système de Baidu pour parcourir une boucle de 30 kilomètres de façon autonome partant du siège de l’entreprise dans le quartier du Haidian en passant par l’autoroute G7, le parc Olympique et le cinquième périphérique, et ce avec une vitesse de pointe estimée à 100 km/h.

Le logiciel central du véhicule, baptisé AutoBrain, a été conçu par l’Institut de Deep Learning du Baidu Research, inauguré en avril 2016. Il comprend tout un tas de capteurs et de traitement de données typiques des systèmes autonomes : cartographie, positionnement, détection d’obstacles, prise de décision et ainsi de suite. Pour donner vie à cette technologie futuriste le plus rapidement possible, le groupe a prévu d’engager plus de 100 chercheurs et ingénieurs avant la fin de l’année. Et pour accélérer le processus, le chinois s’est récemment associé à Ford pour investir ensemble dans Velodyne, l’entreprise qui commercialise les capteurs LiDAR, principaux yeux des systèmes autonomes.

La compagnie prévoit de déployer un système de navette publique autonome en Chine pour mener des premières expérimentations en conditions réelles et souhaite mettre ses véhicules en vente dès 2018.

A ce stade, la technologie ne semble plus apparaître comme le plus grand obstacle pour les entreprises du web et constructeurs automobiles qui se lancent dans l’automatisation, mais c’est plutôt l’évolution de la réglementation qui déterminera quelles compagnies pourront opérer dans quels pays.

baidu-chery-eq-voiture-autonome-2016-1

Cet article Le géant chinois Baidu dévoile enfin son modèle de voiture autonome est apparu en premier sur Humanoides.fr.

By | 2016-11-03T12:54:50+00:00 30 août 2016|Sciences|Commentaires fermés sur Le géant chinois Baidu dévoile enfin son modèle de voiture autonome

About the Author:

Passionné de nouvelle technologie depuis bien longtemps maintenant, le web est devenus pour moi un excellent moyen d’apprentissage, de partage et de communication. De ce faite et grasse à de formidable CMS tel que WordPress ou bien Joomla on peut aujourd’hui se faire plaisir sur la toile et partager ses connaissances. Bien que l’informatique est ma première passion, la création de contenus sur le Net me passionne tous autant. Bienvenus à vous lecteur et surtout faite vous plaisir, profiter de BlagouNet, pour partager des histoires, des anecdotes, des astuces en tous genre et cela dans la bonne humeur et sans prise de tête.