200 000 élèves disposent d’une tablette numérique en cette rentrée 2016. Une volonté du gouvernement, qui participe au financement des équipements. Mais ce dispositif ne fait pas toujours l’unanimité quant à son utilité pédagogique.