Dans une tribune publiée sur le Huffington post, Manuel Valls a répondu à un article du New York Times qui donnant la parole à des femmes musulmanes affirmant être oppressées en France. Selon lui, ce papier offre une fausse image du pays.