Des chercheurs de l’université de Surrey démontrent que quelques gestes simples peuvent réduire drastiquement l’exposition à la pollution au plus fort d’un bouchon.