Sur le plateau du journal de 20h de TF1, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a assuré qu’il n’y avait pas eu “d’argent public versé” pour libérer les quatre ex-otages d’Arlit, confirmant ainsi ses propos de la veille.