Le président François Hollande, qui a reçu les patrons du football jeudi à l’Élysée, a exclu un aménagement de la taxation à 75 % sur les très hauts revenus. Les clubs maintiennent donc leur grève du ballon rond le dernier week-end de novembre.