Se désignant comme les “343 salauds”, des personnalités de la culture et des médias se sont élevés contre la pénalisation de la prostitution, en référence aux 343 salopes, ayant revendiqué leur droit à l’avortement en 1971. Ces dernières s’indignent.