Quatre jours après leur arrestation, les trois femmes du commando terroriste qui avaient tenté de faire exploser une voiture remplie de bonbonnes de gaz à proximité de Notre-Dame, à Paris, ont été mises en examen et écrouées, lundi.