Plus d’un an après les faits, les enquêteurs de la tuerie de Chevaline ont diffusé, lundi, le portrait-robot d’un mystérieux motard aperçu par des témoins non loin de la scène du quadruple meurtre perpétré le 5 septembre 2012.