En nommant le sénateur-maire de Fréjus David Rachline directeur de campagne, Marine Le Pen a fait le choix stratégique de réconcilier tous les courants du FN. Le jeune élu est une des rares personnalités du parti à s’entendre avec tout le monde.