Des chercheurs sud-coréens ont mis au point un microrobot qui utilise un système de propulsion inspiré d’un protozoaire cilié : la paramécie. Ce microrobot contrôlé à distance pourrait, à l’avenir, se déplacer dans le sang et délivrer des médicaments directement au bon endroit.