Des chercheurs du CEA, du CNRS, de l’Université Grenoble Alpes, de l’Unité de Thérapie Cellulaire de l’hôpital Saint-Louis (AP-HP) et de l’UMR940 Inserm-Université Paris Diderot de l’IUH (Institut Universitaire d’Hématologie), montrent que la division des cellules souches est conditionnée par des contraintes physiques. Toute modification spatiale du microenvironnement de ces cellules peut ainsi influencer la façon dont elles assurent le…