Lors d’un déplacement à Calais lundi – le premier de son quinquennat – François Hollande a affirmé qu’il faudrait” démanteler complètement, définitivement” la jungle, où s’entassent quelque 7 000 migrants.