Selon le dernier rapport de l’OMS, 92 % de la population mondiale respire un air trop pollué par les particules fines. Ces chiffres s’appuient sur une nouvelle étude, qui prend en compte 3.000 sites, en milieux urbain et rural, et viennent conforter les résultats d’une autre, publiée en mai…