L’ancien numéro un du renseignement intérieur Bernard Squarcini a été mis en examen mercredi, notamment pour trafic d’influence et détournement de fonds publics. L’enquête porte sur ses activités depuis sa reconversion dans le privé.