Le 4 octobre 1916, le Gallia, un croiseur auxiliaire de l’armée française, était torpillé par un sous-marin allemand. En 15 minutes, plus de 1 300 soldats ont disparu dans la plus grande catastrophe maritime de la Grande Guerre.