La justice française a ordonné mercredi à Google de retirer du moteur de recherche, Google Images, neuf clichés montrant les ébats sadomasochistes de l’ex-patron de la Fédération internationale de l’automobile, Max Mosley.