Emmanuel Macron a proposé mardi à Strasbourg d’ambitieuses réformes pour réconcilier les Français avec la politique. Il ne s’est pas officiellement déclaré mais a fortement laissé entendre qu’il serait candidat à l’élection présidentielle de 2017.